Main

Référence : Langage Arduino : [ Mini | Standard | Etendue | Maxi ] Librairies : [ Vue d'ensemble | Synthèse ] Infos : [ Comparaison | Changements ]
LibrairieLCD

LiquidCrystal (Constructeur de classe)


Description

Crée une variable de type LiquidCrystal en définissant les broches utilisées avec le LCD et son mode de fonctionnement. L'afficheur LCD peut être contrôlé avec 4 ou 8 lignes de données. Si vous souhaitez utiliser l'afficheur en mode 4 bits, omettez les numéros broches pour d0 à d3 et laissez ces broches non-connectées. La broche RW peut-être connectée à la masse (0V) au lieu d'être connectée à une broche de la carte Arduino. De la même façon, si vous ne souhaitez pas utiliser cette broche, omettez-là dans les paramètres de la fonction LiquidCrystal() (voir ci-dessous)

Note : Un afficheur LCD peut être contrôlé uniquement avec 4 broches de données (d4 à d7) et 2 broches de commandes (RS et E), soit 6 broches seulement, contre 8 broches de données et 3 broches de commandes en connexion complète. On économise donc ainsi 5 broches de la carte Arduino qui resteront ainsi disponibles.

Syntaxe

Plusieurs formes sont possibles : les broches omises déterminent le mode de fonctionnement utilisé.


LiquidCrystal lcd(rs, enable, d4, d5, d6, d7); // mode 4 bits - RW non connectée (le plus simple!)
LiquidCrystal lcd(rs, rw, enable, d4, d5, d6, d7); // mode 4 bits - RW utilisée
LiquidCrystal lcd(rs, enable, d0, d1, d2, d3, d4, d5, d6, d7); // mode 8 bits - RW non connectée
LiquidCrystal lcd(rs, rw, enable, d0, d1, d2, d3, d4, d5, d6, d7); //mode 8 bits - RW utilisée
 

Paramètres

  • lcd: le nom de la variable LiquidCrystal déclarée
  • rs: le numéro de la broche de l'Arduino qui est connecté à la broche RS de l'afficheur LCD.
  • rw: le numéro de la broche de l'Arduino qui est connecté à la broche RW de l'afficheur LCD (optionnel)
  • enable: le numéro de la broche de l'Arduino qui est connecté à la broche E(nable) de l'afficheur LCD
  • d0, d1, d2, d3, d4, d5, d6, d7: le numéro de la broche de l'Arduino qui est connecté aux broches correspondantes des broches de données de l'afficheur LCD. Les broches de données d0, d1, d2, and d3 sont optionnelles; si elles sont omises, le LCD pourra être contrôlé en utilisant seulement les quatre broches de données d4, d5, d6, d7 (mode 4 bits).

Exemple


#include <LiquidCrystal.h>

LiquidCrystal lcd(12, 11, 10, 5, 4, 3, 2); // déclare une variable LiquidCrystal appelée lcd
// mode 4 bits et RW pas utilisé

void setup()
{
 lcd.print("hello, world!"); // affiche le désormais célèbre texte "Hello World!"
}

void loop() {}
 

Commentaires utilisateurs

  • Le plus judicieux est de nommer la variable LiquiCrystal du nom lcd : ainsi, les fonctions de la librairies s'utiliseront sous la forme lcd.fonction() de façon similaire aux instructions de la librairie Serial par exemple
  • Il est judicieux de renommer en début de programme les broches utilisées avec l'afficheur LCD en utilisant des noms de broches explicites, par exemple RS,E, D4,D5,D6,D7. L'initialisation du LCD se fera alors ainsi : LiquidCrystal(RS, E, D4, D5, D6, D7). Si on souhaite modifier la connexion, il suffira de changer uniquement les numéros de broches, sans modifier la déclaration du LCD.
  • La déclaration sous forme de variable doit théoriquement permettre d'utiliser plusieurs afficheurs LCD avec la même carte Arduino, sous réserve de ne pas utiliser les mêmes broches. A raison de 6 broche de commandes par afficheur LCD, une carte Arduino Duemilanove devrait pouvoir gérer 3 afficheurs LCD simultanément : çà peut donner des idées...

Page d'accueil de la référence Arduino en français

Corrections, suggestions et nouvelle documentation peuvent être postées sur le Forum Arduino ou à l'adresse suivante : support_at_mon-club-elec_point_fr

Le texte original de la référence Arduino est sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 . Les exemples de code dans la référence sont dans le domaine public.

La présente traduction française commentée a été réalisée par Xavier HINAULT (2010-2012) (www.mon-club-elec.fr) et est sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0.