View  Edit  Attributes  History  Attach  Print  Search

Première utilisation de la carte micro 2440 de FriendlyARM

Par X.H. - Sept 2010

Equipement nécessaire pour la mise en oeuvre (détails ci-dessous)

  • la carte micro 2440
  • une alimentation 5V régulée fournissant au moins 1A + connecteur adapté

Données techniques essentielles

Processeur Samsung S3C2440 intégrant un coeur ARM 9 TDMI (type 920t)

Côté mémoire :

  • 2 Mo de mémoire Flash NOR utilisée pour le bootloader du fabricant
  • 256 Mo de mémoire Flash NAND utilisée pour le système embarqué, GNU/Linux pré-installé (jusqu'à 1 Go selon modèle) C'est l'équivalent du disque dur sur un PC
  • 64 Mo de RAM disponibles par les programmes utilisés.

Côté équipement :

  • une entrée audio
  • un micro intégré
  • un buzzer intégré
  • un connecteur pour caméra C-MOS (disponible en option à 30 Euros)
  • un emplacement pour SD-Card
  • Convertisseur ADC intégré à la carte
  • connecteur sortie E/S
  • 6 boutons poussoirs
  • le Temps Réel
  • etc...

Côté connectique :

  • 4 ports USB hôte
  • 1 port USB esclave
  • 1 connecteur réseau éthernet
  • 3 port série disponibles en RS-232 ou TTL

Une carte polyvalente donc... !! En un mot, c'est une véritable carte mère complète d'ordinateur embarqué tout en ayant accès aux éléments matériels de bas niveau comme avec une carte Arduino.

Au déballage

Le modèle que j'ai commandé est le modèle avec écran 3,5'' et 256 MB. La carte est belle, la finition semble nickel.

Voici le plan fonctionnel de la carte :

La carte commandée chez Watterot est livrée avec :

  • un câble USB A-B
  • un câble réseau RJ-45
  • un câble série femelle-femelle
  • un câble J-TAG avec carte d'interface et connecteur DB-25
  • un stylet pour l'écran tactile

La première impression, c'est que l'on en a pour son argent : tout çà pour 127 Euros TTC !

Alimentation

Le premier obstacle lors de l'utilisation de cette carte, c'est l'alimentation !! C'est tout bête, mais il faut une alimentation régulée 5V pouvant fournir au moins 1A (avec moins la carte ne fonctionne pas correctement) et il faut également un connecteur adapté correspondant au connecteur de la carte qui est assez fin et qui correspond davantage à un embout d'alimentation de téléphone portable.

Personnellement, j'ai opté pour une alimentation de PC qui peut fournir du 5V régulé sous plusieurs ampères sans problème. Petit truc essentiel à connaître : sur les alimentations de PC, il faut généralement connecter le câble vert à un câble noir (mettre un strap dans le connecteur) pour disposer du 5V entre le noir et le rouge. Un domino à vis et un connecteur adapté et le tour est joué... Plus d'info : Utiliser une alimentation de PC comme alim 5V/12V régulé

Une première erreur serait de connecter cette carte à + de 5V, car elle ne semble pas disposer de régulateur 5V en entrée !

La carte dispose par contre de régulateur 3.3V et 1.25V pour l'alimentation des différents composants.

Attention : le connecteur audio (vert) est juste à côté du connecteur d'alimentation : ne pas se tromper.

Première mise sous tension et premier boot

Cette carte dispose de 2 mémoires FLASH utilisables pour le boot :

  • mémoire NOR de 2 Mo, dans laquelle se trouve à la livraison le bootloader Supervivi (du fabricant Samsung), une sorte d'équivalent bios,
  • mémoire NAND de 256 Mo (128 Mo à 1Go selon les modèles), dans laquelle est pré-installé un système linux opérationnel avec interface graphique Qtopia (comme sur un palm..)

Pour réaliser un premier boot de la carte :

  • veiller à ce que le sélecteur de boot soit sur NAND, afin de booter sur le système Linux pré-installé,
  • brancher la carte
  • une fois branchée, mettre le sélecteur ON/OFF sur ON : 2 LEDS rouges s'allument (une sur le SDK et une sur le Stamp) ainsi que 2 LEDs vertes sur le stamp qui se mettent à clignoter.
  • puis "magie", Tux s'affiche sur l'écran, suivi de plusieurs messages d'initialisation avant le lancement de l'interface Qtopia

Et maintenant, à vos stylets !! Vous pouvez tester immédiatement les possibilités de la carte en vous promenant dans le menu graphique !

Voir notamment :

  • Onglet Applications > Music > The calculation => un morceau MP3 se lance que vous pouvez écouter au casque
  • Onglet FriendlyARM > LEDS => permet le contrôle des LEDs
  • Onglet FriendlyARM > A/D Convert => Permet de tester la conversion analogique numérique en faisant tourner le potentiomètre de la carte
  • Onglet Applications > Vidéos => Affiche une petite vidéo de test...
  • etc...

Tant qu'on y est, on peut regarder les caractéristiques d'utilisation de la carte :

  • Onglet Applications > System Infos
    • > Storage => Montre que la FLASH NAND de 256Mo reste libre à 80% ! Le système Linux graphique pré-installé et toutes les applications ne fait donc que 50 Mo !! Vive GNU/Linux !!
    • > Mémory => Montre que la RAM de 64 MB de cette carte est libre également à 80% : le système pré-installé n'occupe donc que 10 Mo en RAM !! Re-vive GNU/Linux !!
  • Pour recalibrer le stylet : Onglet Setting > Recalibrate et coup de stylet sur les croix qui s'affichent
  • Pour quitter : Onglet Settings > Shutdown > bouton shutdown

On a vraiment le sentiment d'en avoir pour son argent... et tout cela semble très prometteur !