View  Edit  Attributes  History  Attach  Print  Search

ACCUEIL | ARDUINO > S'INSTALLER > DEBUTER > APPROFONDIR | PROCESSING | MECATRONIQUE | MATERIEL | OUTILS | TESTS | Plus...|
Python > Shell > ATELIERS Python + Qt > PyQt apps > PyQt+Arduino | Mes Robots | RepRap | Mes lib'Arduino | Mes shields Arduino | Mes distros | Les Mini-PC |
ATELIERS ARDUINO| VIDEOS | COMPRENDRE | REFERENCES | CODER | TECHNIQUE | GNU/LINUX | LIENS | Rien à voir |

VoIP sous Ubuntu avec Ekiga

Liens utiles

Procédure d'installation :

  • Installer la dernière version d'Ekiga sous Ubuntu 10.04 LTS : pour installer la version de développement (fix NAT d'opal) d'Ekiga, il suffit d'ajouter à vos sources de logiciels le dépôt PPA ppa:sevmek/ppa1), recharger la liste des paquets, puis installer le paquet ekiga.
  • A un moment on demande des identifiants pour un compte Ekiga lors de la phase configuration. L'important est de comprendre qu'il faut avoir au préalable créé ce compte ici : https://www.ekiga.net/?page=register On crée ici une adresse SIP gratuite qui permettra ensuite d'être identifié sur le réseau VoIP. A noter qu'un tel compte n'est pas nécessaire à priori pour une connexion sur LAN.
  • Ensuite aller dans Applications → Internet → Softphone Ekiga et lancer Ekiga
  • L'assistant de configuration s'ouvre. Suivre les étapes :
    • lors de l'identification pour ekiga, utiliser les identifiants et mot de passe utilisés pour le compte créé ci-dessus
    • à l'étape suivante cocher la case du bas our ne pas activer un service de téléphonie payante
    • pour le choix de la vidéo, j'avais 2 possibilités pour ma webcam : une V4L et V4L2 : choisir le V4L2
  • Quand tout est fini, on a une interface "à la skype" qui se lance : saisir l'identifiant de son interlocuteur pour se connecter.

Conférence à plusieurs

Se connecter sur adresse sip : sip:501XXXX@ekiga.net où XXXX est le nombre de votre choix représentant le numéro de la conférence.

[Par exemple, les français peuvent se rencontrer au sip:5011122@ekiga.net dans la conférence 1122.]

Ces conférences sont semi-publiques/semi-privées, n’importe qui peut rejoindre la conférence n’importe quand s’il choisit le bon numéro.

On peut aussi utiliser le sip:501@ekiga.net comme conférence générale publique.

Sur réseau LAN : communication son + vidéo de poste à poste

  • Une première solution peut consister à ce que l'un des postes soit désignés par son identifiant Ekiga (indentifiant@ekiga.net) et l'autre par son identifiant sur le réseau local (nomposte@adressip). Ceci permet de tester la fluidité de la connexion au serveur SIP Ekiga.net mais nécessite ce serveur externe...
  • Mais on peut utiliser Ekiga sur le réseau LAN sans utiliser le serveur externe : pour cela on utilise avahi qui doit être installé sur les postes à connecter entre eux (normalement déjà installé par défaut sous Ubuntu). Voir ici : http://doc.ubuntu-fr.org/zeroconf

A noter qu'une fois que tous les paquets avahi sont installés, on a un utilitaire avahi discovery dans Applications > Outils système > avahi zeroconf brower qui permet d'avoir la liste de tous les postes et services que voit le pc.

  • Lancer Ekiga sur chaque poste : aller dans Preferences > General Settings > Cocher Network disable pour désactiver la détection automatique du réseau.
  • Ensuite sur l'un des postes, saisir l'adresse nomposte@192.168.1.numeroposte. Par exemple hinault@192.168.1.10. ou glapbox@192.168.1.16 Accepter la connexion sur le 2ème poste.
  • Si on rencontre des problèmes, désactiver les parefeu sur les postes à connecter entre eux. Pour vérifier, faire dans un Terminal :
$ sudo ufw status

On doit avoir "État : inactif". Si on a "État : actif", faire :

$ sudo ufw disable

Puis relancer ekiga et ré-essayer.

A noter que en faisant un sudo nmap racinereseaulocal.1-255 on doit voir tous les postes voulus. Si ce n'est pas le cas, c'est que le parefeu doit être activé sur le poste que l'on ne voit pas ...

Voir également ici : http://doc.ubuntu-fr.org/zeroconf

  • A noter qu'il n'est pas possible de se connecter en LAN en passant par les identifiants Ekiga. Pour comprendre :

Le serveur (par exemple ekiga.net) ne sert qu'à mettre les Ekigas (ou autres logiciels utilisant SIP) en relation. Lorsqu'on lance Ekiga, il se connecte au serveur (ekiga.net) qui met en relation la paire sip:votreadresse@ekiga.net et votre adresse IP. Lorsque quelqu'un cherche à vous joindre, il passe d'abord par le serveur en demandant l'adresse IP qui est associée à votre adresse SIP. Le serveur (ekiga.net) renvoie cette adresse IP à celui qui veut vous joindre. Ensuite le logiciel qui cherche à vous joindre vous contacte directement par votre adresse IP et les communications audio et video se font sans passer par le serveur.

Ainsi, si lorsque vous vous connectez sur http://ekiga.net avec votre nom d'utiliateur et votre mot de passe, vous tombez sur une page avec ce tableau :
contact         expires         priority        location
sip:yannick@82.239.207.xxx:5061;transport=udp   23:08   n/a     delete

Là par exemple, le serveur va renvoyer à ceux qui veulent me joindre cette adresse : sip:yannick@82.239.207.xxx:5061

82.239.207.xxx est mon adresse IP (5061 est le port à utiliser en UDP).

Là je simplifie un peu, car certains serveurs offrent la possibilité de faire passer la communication par leur « proxy », c'est-à-dire qu'il relaient les communications (c'est utile dans certains cas…). Mais ekiga.net ne fait pas cela.

Votre problème est le suivant : comme vous êtes sur un réseau local (LAN), tous vos ordinateurs n'ont qu'une seule adresse IP pour internet, celle du routeur. Ekiga se configure automatiquement (grâce au méchanisme STUN) lorsque vous faites l'assistant de configuration lors de la première utilisation pour que l'addresse IP que votre ekiga va donner au serveur (ekiga.net) soit celle du routeur grâce à l'utilisation du méchanisme STUN. Mais comme vous cherchez à joindre quelqu'un sur votre réseau local ce n'est pas cette adresse IP qu'il vous faut, mais celle que votre ordinateur a sur le réseau local (LAN).

Pour résoudre ce problème, il existe le système Avahi qui permet à tous les Ekigas de votre réseau local de découvrir automatiquement les autres Ekigas. Ensuite, ils apparaissent dans le carnet d'adresse d'Ekiga, dans « Contacts à proximité » ; il suffit alors de sélectionner le contact dans le carnet d'adresse et de faire un clic droit dessus pour l'appeler.

Si ça ne marche pas directement, regardez à cet endroit : Avahi et configurez Avahi, cela doit vous permettre de contacter les Ekigas qui sont sur votre réseau local.

En résumé, vous avez besoin d'Avahi pour contacter les Ekigas qui sont sur votre réseau local.

Le méchanisme STUN vous sert pour contacter ceux qui sont sur Internet.
 

Ports utilisés